Phyllodes imperialis, la chenille au masque macabre

Cette larve de papillon de nuit, Phyllodes imperialis, de la famille des noctuidés est originaire d’Australie, du Vanuatu, de Papouasie Nouvelle Guinée et de Nouvelle-Calédonie.

Quand cette chenille est agressée, elle penche sa tête vers le bas, sous la partie avant de son corps surélevé, étendant la peau sur son dos, révélant ce qui semble être une paire de gros “yeux” noirs et bleus et une double rangée de marques blanches ressemblant à des dents. Un remarquable déguisement qui serait suffisant pour effrayer n’importe quel prédateur aviaire, reptile ou mammifère.

Elle se nourrit de fruit, a son dernier stade, elle atteint environ 12 cm de long.

Crédit Photo : Tous droits réservés.

Laisser un commentaire