Pamukkale, le château de coton, Turquie

Pamukkale (ou Pamukalé) veut dire « château de coton » en Turc. C’est un site naturel touristique de Turquie composé de sources formant une tufière. Il se trouve au Sud-Ouest de la Turquie, plus précisément dans la vallée du Méandre (Büyük Menderes), dans la province de Denizli, à 15 km au Nord-Est de la ville du même nom.

Pamukkale est  entièrement élaborée par les eaux chaudes qui s’écoulent de la montagne. Le site comporte 17 sources. Certaines d’entre elles ont une température de plus de 45 °C, et sont saturées de sels minéraux et de gaz carbonique. Ce dioxyde de carbone, en se libérant dans l’air, fait précipiter le carbonate de calcium contenu dans l’eau, lequel se dépose, sous forme pâteuse, sur les flancs de la colline et durcit ensuite lors de l’évaporation de l’eau. Chaque litre d’eau délivre un demi-gramme de carbonate de calcium.

Ce phénomène naturel laisse des couches blanches sur la pierre, ce qui donne à la montagne une apparence de forteresse de coton ou d’une chute d’eau gelée.

Il est inscrit depuis 1988 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Crédit Photo : Tous droits réservés.

Laisser un commentaire