L’ornithorynque

L’ornithorynque (Ornithorhynchus Anatinus) est surement l’animal « étrange » le plus connu de tous. Il peut vivre aussi bien dans l’eau qu’en dehors. Il est muni d’aiguillons venimeux, à une mâchoire cornée qui ressemble au bec d’un canard, à une queue de castor et des pattes de loutre.

Il fait partie de l’ordre des monotrèmes, qui est le seul ordre de mammifères pondant des oeufs.

Son lieux d’habitat est l’est de l’Australie. Les scientifiques voient en lui un des animaux les mieux adaptés aux conditions de vie de ce continent.

L’ornithorynque a un poids variable allant de 0,7 à 2,4 kilogrammes, les mâles sont habituellement 1/3 plus gros que les femelles. La taille totale bec et queue inclus est entre 40 et 50 centimètres en moyenne, variant considérablement d’une région à l’autre, sans qu’elle soit liée au climat. La queue mesure 12 cm et la mâchoire 6 cm.

L’ornithorynque est un des rares mammifères venimeux : le mâle porte sur les pattes postérieures un aiguillon qui peut libérer du venin capable d’infliger de vives douleurs à un être humain.

C’est un animal carnivore qui consomme tous les jours l’équivalent en nourriture de 20 % de son poids. Il se nourrit de vers, de larves d’insectes, de crevettes d’eau douce et d’écrevisses qu’il déniche dans le lit des rivières en fourrageant avec son bec ou en les attrapant en nageant. Il les stocke dans ses bajoues et les mange ensuite sur le rivage.

Crédit Photo : Tous droits réservés.

Laisser un commentaire