North Brother, l’île oubliée de New York

L’île de North Brother accueillait à l’origine le Riverside Hospital qui servait de lieu de quarantaine pour les malades contagieux. Le rôle de l’établissement changea plusieurs fois jusqu’à être abandonné dans les années 1960.

Située entre le Bronx et Riker’s Island, elle est restée inhabitée jusqu’en 1885, date à laquelle le Riverside Hospital y a déménagé.

L’ hôpital était spécialisé dans le traitement de la variole, mais le rôle de l’établissement s’étendit progressivement aux différentes maladies nécessitant une quarantaine. C’est d’ailleurs sur cette ‘île que la célèbre Mary Mallon fut placée en quarantaine jusqu’à sa mort en 1938. Également connue sous le nom de « Typhoid Mary » , elle fut la première personne identifiée comme porteur sain de la fièvre typhoïde aux États-Unis. L’hôpital ferma ses portes peu de temps après son décès.

Après la Seconde Guerre mondiale, à cause de la pénurie de logements frappant le pays, l’île accueillit des vétérans de guerre. La crise finie, elle fut de nouveau abandonnée.

Dans les années 1950, c’est un centre destiné aux jeunes drogués qui vain s’y installer, mais faute de résultats probants et d’une grave affaire de corruption du personnel, le centre fut contrains de fermer dans les années 1960.

L’île, qui est à présent recouverte d’une dense foret, est abandonnée et fermée au public.

Crédits Photo : BallSackFace, Katie Holten. Tous droits réservés.

1 Commentaire

Laisser un commentaire