La guerre des fusées, île de Chios, Grèce

La guerre de fusées est une coutume de la ville de Vrontados située sur l’île de Chios en Grèce qui se déroule chaque années à la période de Pâques.

Deux églises du village (Panagia Erithiani et Saint Marc) célèbrent cette fête d’une façon particulière : des milliers de feux d’artifices sont tirés par les deux églises l’une contre l’autre, l’objectif étant de toucher le clocher de l’église adverse pour gagner.

Selon l’histoire cette tradition remonterait à 1889 à l’époque où les Ottomans avaient confisqué les armes à feu utilisées habituellement pour tirer des salves d’honneur à Pâques.

Au début les habitants fabriquaient de petits canons improvisés. Par la suite, ils commencèrent à fabriquer des fusées et des feux d’artifices, toujours improvisés, à partir de salpêtre, de soufre et de la poudre à canon.

Ces fabrications demandent une attention particulière et le savoir-faire se transmet de génération en génération.

La préparation des fusées commence généralement juste après Pâques afin d’être prêts pour l’année suivante. Des milliers de fusées sont fabriquées chaque année.

De nombreux touristes viennent à Chios à cette époque de l’année afin de participer à cet événement qui n’a lieu que sur cette île.

Crédits Photo : C. Kalavrytinos, tous droits réservés.

Laisser un commentaire